Les Transexuelles dans le reste du Monde

Revenir Les femmes transsexuelles
trans-099Dans le reste du monde, les pays non occidentaux (Asie, Afrique, Amérique du Sud, Moyen-Orient) ont tendance à avoir des mentalités plus étroites sur les LGBT (la seule exception étant la Thaïlande). Les gays et les transsexuels souffrent d’une plus grande discrimination. Ces pays n’ont généralement pas de lois en faveur des homosexuels (pas de reconnaissance des genres, pas de mariage gay ou union gay, une mauvaise protection contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle ou au genre) parce qu’ils sont plus conservateurs. Dans ces pays, la religion et les traditions ont un grand impact dans la vie des gens et les décisions politiques. En conséquence, on trouve bien moins de transsexuelles à des postes très élevés, mais il y en a tout de même. En Asie, les personnes LGBT ne se mélangent pas beaucoup avec les hétérosexuels, et préfèrent rester ensemble. Donc, si vous êtes l’ami d’une transexuelle asiatique, soyez prêt à rencontrer certains de ses amis gay / transsexuels, car il est très probable qu’elle en ait beaucoup. De plus, comme ce sont des pays conservateurs, les hommes ne veulent généralement pas s’engager dans une relation avec une transsexuelle parce qu’ils ne seraient pas acceptés par la société ou la famille. Par conséquent, la situation de l’offre / la demande est contraire à celle des pays occidentaux : un homme pour une vingtaine de femmes transsexuelles.